Politique handicap

L’Université de Lille qui pilote le dispositif d’accueil et d’accompagnement des étudiants en situation de handicap travaille en synergie avec différents acteurs internes et externes.

La politique handicap à l’Université de Lille, volontariste et dynamique

Dans le prolongement de la loi du 11 février 2005 pour « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes en situation de handicap », l’Université de Lille a développé une politique volontariste et dynamique d’équipement, d’accompagnement et de sensibilisation en faveur d’une égalité d’accès aux droits des étudiants en situation de handicap dépassant le cadre de ses obligations légales.

L’Université, qui pilote le dispositif d’accueil et d’accompagnement, travaille en synergie avec différents acteurs internes et externes : le service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS), le centre d’information et d’orientation (CIO), le bureau d’aide à l’insertion professionnelle (BAIP), le centre régional des œuvres universitaires et scolaires (CROUS), le Rectorat, la maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

Dans le cadre de sa politique d’insertion, notamment professionnelle, l’Université de Lille a signé en 2015 la convention handicap universités entreprises avec le Rectorat, l’Onisep de Lille, la Direccte et 11 entreprises partenaires que sont Atac, Atos Worldline, Auchan, Bayer, Bonduelle, Capgemini, Cyrillus-Verbaudet, Happychic, Manpower, Promod, Thalès. Cette convention formalise la collaboration dynamique de l’Université de Lille avec des entreprises engagées et expérimentées dans l’inclusion de leurs propres personnels en situation de handicap. Ce partenariat permet de construire et de financer ensemble un programme d’actions visant à faciliter la vie des étudiants en situation de handicap sur le campus, leur accès aux formations, mais aussi à favoriser l’accès à l’emploi et préparer l’intégration professionnelle.

En savoir plus sur l'obligation légale

La loi du 11 février 2005 pour « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes en situation de handicap » vise une intégration optimale des personnes en situation de handicap dans l’ensemble des secteurs de la société par la responsabilisation de tous les acteurs, privés et publics. L’article 20 de la loi du 11 février 2005 prévoit que « les établissements d’enseignement supérieur inscrivent les étudiant(e)s handicapé(e)s ou présentant un trouble de santé invalidant, dans le cadre des dispositions réglementant leur accès au même titre que les autres étudiant(e)s, et assurent leur formation en mettant en œuvre les aménagements nécessaires à leur situation dans l’organisation, le déroulement et l’accompagnement de leurs études ».

Le parcours de l’étudiant en situation de handicap

Jean-Loup Leroy, médecin référent handicap présente les accompagnements mis en place pour compenser l’impact du handicap de chaque étudiant sur ses études. Il remet cet accompagnement dans le contexte d’un nombre d’étudiants en situation de handicap qui ne cesse de croître, signe d’une meilleure prise en charge du handicap en amont de l’université et d’une politique de l’enseignement supérieur plus favorable.

Un interlocuteur privilégié : le bureau vie étudiante & handicap

Le bureau vie étudiante & handicap

 

Il est le premier interlocuteur des étudiants en situation de handicap ou affecté par une maladie évolutive, l’accompagnement concernant bien tous les étudiants empêchés. L’équipe du BVE&H travaille en lien avec le Centre de santé et les composantes de l’Université à la mise en place des conditions les plus favorables à la réussite des parcours universitaires.

Les chargés d’accueil reçoivent les étudiants en situation de handicap et les accompagnent dans la formation de leur demande d’aménagements.

Dans le cadre de cette mission, le BVE&H assure un ensemble de missions :

Vos contacts

 

BVE&H Cité Scientifique :
Bâtiment A3 – Porte 07
59655 Villeneuve d’Ascq

BVE&H Pont-de-Bois :
Bâtiment A – Bureau A2.027
59656 Villeneuve d’Ascq

BVE&H Moulins-Ronchin :
Faculté de Droit – 1 place Déliot
59000 Lille

BVE&H CHR Santé :
Faculté de Médecine – 1 place Verdun
59045 Lille Cedex

L’accompagnement de l’étudiant en situation de handicap à l’Université

1

Évaluation des besoins avec le
bureau vie étudiante & handicap

2

Rendez-vous médical
avec le médecin du centre de santé

3

Concertation avec
les composantes

4

Examen du dossier en
commission handicap plurielle d’établissement

5

Décision du Président sur
l’aménagement des examens et études

6

Notification de la décision
à l’étudiant

7

Mise en œuvre par
la composante

La commission handicap plurielle d'établissement, élément clé du dispositif

Élément clé dans le dispositif d’accueil et d’accompagnement des étudiants en situation de handicap, l’équipe plurielle a pour mission fondamentale :

  • de conseiller et accompagner les étudiants dans leurs demandes de compensation au handicap ;
  • d’instruire les demandes de mesures d’accompagnement.

La composition de la commission :

  • Vice-présidente vie étudiante ;
  • Médecin du centre de santé des étudiants ;
  • Directrice de la vie étudiante ou son représentant ;
  • Directeur/trice de la scolarité ou son représentant ;
  • Responsable de l’organisation des examens ou son représentant ;
  • Un.e représentant.e de chaque BVE&H (qui aura fait le lien avec l’équipe pédagogique de la formation en amont de la commission).

Après le passage du dossier de l’étudiant en CHPE et la validation des mesures d’aménagement d’études et d’examen, la notification d’aménagements signée par l’étudiant est envoyée par e-mail aux référents handicap, chargés de la diffuser à l’équipe pédagogique et à l’équipe administrative. Cette notification permettra de mettre en œuvre les aménagements de l’étudiant.

Le handicap ne peut être confiné à un service spécialisé, il est l’affaire de tous !

L’étudiant en situation de handicap

Il est au cœur du dispositif et joue un rôle capital dans l’élaboration, la mise en œuvre et la réussite de son projet d’études. C’est lui qui déclenche le processus d’accompagnement le concernant, en faisant état, auprès du BVE&H, de ses besoins et des difficultés qu’il rencontre à l’Université en raison de son handicap.

Le centre de santé

Le centre de santé des étudiants (SUMPPS) propose les services de médecins spécialisés dans l’accompagnement des étudiants en situation de handicap, désignés par la commission des droits et de l’autonomie de personnes handicapées (CDAPH). Les étudiants peuvent, après évaluation par le médecin et concertation avec l’équipe plurielle, obtenir un aménagement des conditions d’études et d’examens. Une assistante sociale est également sollicitée pour les demandes d’exonération de frais d’inscription et pour l’accueil et le suivi des étudiants dont la situation sociale nécessite l’attention du BVE&H.

Les équipes pédagogiques

Les équipes pédagogiques au sens large (équipes de direction des composantes, enseignants, personnels BIATSS…), jouent un rôle déterminant dans l’accueil et l’accompagnement des étudiants en situation de handicap de par leur contact proche et régulier avec les étudiants. La connaissance, la compréhension et l’acceptation, par les équipes pédagogiques, des besoins spécifiques des étudiants en situation de handicap sont capitales pour la réussite de leur parcours universitaire. Les référents handicap désignés dans les composantes, préalablement formés, doivent contribuer efficacement à cette compréhension et cette acceptation.

Les étudiants

La solidarité étudiante est un acte civique et citoyen auquel vous pouvez inviter vos étudiants si elle n’est pas spontanée. Cette solidarité peut prendre différentes formes : prêt de notes de cours en cas d’absence, aide au repérage ou aux déplacements dans l’université…
Vos étudiants souhaitent aller plus loin dans l’engagement citoyen ? Découvrez les différentes formes d’engagement étudiant.

Couleurs
Taille de la police